baptiste clinet

Bonjour Baptiste, tu es créatif chez Ogilvy, quel a été ton parcours ?

Alors je sors de l’ISCOM Paris, puis pris en stage en Team avec Nicolas Lautier chez Fred&Farid anciennement FFL. Là-bas on est briefé sur la compétition Orangina, on la gagne et on est embauché après 2 mois de stage. Chez FF il y avait un plateau de D.A et des teams de ce qu’ils appellent des « Stoty Teller » en gros des concepteurs, pas vraiment D.A ni C.R. Avec Nicolas, on prend l’habitude de bosser avec Florian Bodet en D.A, et 3 ans plus tard on part direction Ogilvy&Mather. Depuis 2 ans et demi on est une team de 3 chez Ogilvy ou on est Creative Group Head, un nom qui ne veut rien dire à part qu’on a une team de junior avec nous à qui on essai d’apprendre des trucs.

Donc on peut te définir comme concepteur, tu pourrais faire le DA ?
Je suis concepteur à 100%, je suis très très mauvais graphiste. J’ai bossé en graphisme au tout début de mes études avec un bon D.A qui s’appelle Dominique Alain, mais j’ai tout de suite compris que ce n’était pas pour moi, je ne suis pas assez patient.

Il parait que pour votre embauche vous y êtes allé franco ?
Pour celle chez Fred&Farid on a fait une manif devant l’agence avec Nicolas, on avait imprimé des affiches avec des messages à la con. Au final c’était nul mais ça a attiré leurs attentions, on a eu un rdv et c’est là que tout a commencé.

C’est bien de coacher des plus jeunes ?
C’est hyper intéressant, tu apprends beaucoup en essayant d’expliquer les choses, ça te permet de savoir si toi-même tu les as vraiment comprises. En plus le team de junior qui bosse avec nous est plutôt doué !

Depuis combien d’années travailles-tu dans le milieu de la publicité ?
Ça fera bientôt 6 ans.

Tu travailles avec qui et sur quoi ?
Je travaille donc avec Nicolas Lautier et Florian Bodet. On nous appelle les « BNF ».

Depuis Janvier 2013,  je suis devenu DC, mais je reste en Team, BNF en force . Grace à ce nouveau poste je peux travailler avec plus d’équipe et former notre petite armée de légionnaires !

Chez F&F on a fait la première campagne Orangina avec les animaux pin-up. Mais par contre l’ours qui se met de l’Orangina sous les bras ce n’est pas nous ! Promis…

Chez Ogilvy on est sur Perrier, Scrabble, Coke Zéro, Vuitton, Ford, M6 mobile, Tic Tac (pas les voca people non plus !)…

Depuis qu’on est chez Ogilvy on a la chance de bosser sur des super marques avec de super équipes. L’année dernière on a sortie un film scrabble (block project), deux campagnes digitales pour Perrier, Perrier by Dita et Perrier le Club. Cette année on a fait the sharing can, the slender vender et Perrier Secret Place. De beaux et gros projets qui nous on permis de chopper 7 lions cette année dont 3 or, on est très content.

Tu as hésité à faire de la pub ?
Je n’ai pas vraiment hésité car j’y suis arrivée complètement par hasard. J’ai fais un Bac S j’étais nul en Français (4/20 à l’écrit) donc après mes études la direction classique aurait été une Prépa mais comme j’aimais pas trop les études j’ai cherché autre chose. L’ISCOM est arrivée presque par hasard. Par contre une fois là-bas j’ai tout de suite compris que je voulais faire de la création.

Tu fais quelque chose en parallèle de ton métier, des centres d’intérêts ?

Avec Nicolas, on écrit aussi beaucoup en dehors de la pub, on a 2 pilotes de séries.
On tourne les pilotes pour la même série, un format court humoristique. On le fait avec une ancienne team de chez Fred&Farid (http://philfred.com/) et Joseph Dubruque, un créa qui était aussi avec nous chez FF. On s’amuse beaucoup et c’est uniquement pour ça que on le fait.

Et on finalise une commande de long-métrage.

Un long métrage, c’est compliqué à écrire ?
Honnêtement, pas tant que ça. En même temps nous on écrit toujours des pubs de 10 minutes alors…Mais non c’est presque pareil sauf que c’est plus long, ça fait 1 ans qu’on bosse dessus et on en est à la troisième version…

As-tu des anecdotes sur la vie à l’agence ou la relation client ?
Lors de notre première prez’ client chez FF pour Orangina, on était en train de raconter le script : « Donc là l’ours se met à danser autour de la Biche comme Fred Astaire » et la Farid nous coupe et devant les 20 clients Orangina Schweppes et nous dit “Montrez nous comme danse Fred Astaire et comment réagit la biche“ bon et bien on s’est mit a danser, on s’est ridiculisés, mais on a vendu notre premier film…

Plutôt gros pour un 1er film, content du déroulement de la production ?
Oui c’était très gros, on tournait avec les psyop donc très cool, on a beaucoup appris ! Après le film les gens l’adore ou le déteste.. Avec le temps je le trouve de moins en moins bien ! Mais pour un premier film c’était très cool !

Dans ton métier quel est ton meilleur souvenir ? et le pire ?
J’ai beaucoup de très bons souvenirs. Le meilleur, peut être, notre premier lion à Cannes pour Scrabble, ou alors le jour de notre embauche chez Ogilvy car on était hyper content d’aller travailler avec Chris Garbutt.

Le pire c’est sans aucun doute le shoot Scrabble à Berlin en novembre sur un parking en plein Berlin, il faisait -5°, on a shooté 3 nuits de suite de 16h à 9h du matin… C’était horrible, et en plus on a dû shooter une partie des plans nous même avec le 5D de l’agence… Mais ça valait le coup.

Le truc qui t’a fait le plus halluciner ?
Ce qui me fait toujours halluciner, c’est quand en tournage tu vois autour de toi une petite centaine de personnes qui bougent dans tout les sens pour réaliser une idée que tu as eu un jour, comme ça pausé sur ta chaise en te disant « tiens ce serait cool de faire ça ».

Quelle sont historiquement, les pubs qui t’ont le plus marquées ?
Pour moi les pubs qui historiquement sont les plus marquantes sont :

Tu as des modèles de créatifs dans la publicité ? des gens qui t’inspirent ?
Dans la pub, Droga, Chris Garbutt, Alexandre Hervé… Pour le reste je suis passionné de Cinéma alors beaucoup beaucoup de réalisateurs…

De quel type de cinéma ? tu as des films cultes ?
J’aime 2 types de films : les bien écrit et ceux qui te font rêver. Donc j’adore Collision, Incendie, Fight Club, Gladiator, Matrix et bien sûr quand ça réunit les deux, comme Inception, c’est parfait !

Avec qui aimerais-tu travailler (créas réal photographe illustrateurs…) ?
Hyper dur, avec Nico et Flo on aimerait aller pousser la porte d’agence à New-York, comme Droga, BBH ou Wieden à Portland… En réal, Ringan Ledwidge, Tom Kuntz, Spike Jonze …

Si tu commençais la pub aujourd’hui, tu irais où ?
La vérité c’est que quand tu commence tu vas plutôt ou on veut bien de toi :)
Après en France si je devais choisir j’irai franchement chez Ogilvy… Ça fait politiquement correct, mais l’agence est cool, les marques créatives, on produit…on peut pas se plaindre quoi !
A l’étranger DROGA 5 tout de suite…

Tu vois quoi comme changement entre tes débuts et maintenant ?
Dans la pub en général je vois une immense liberté grâce aux nouveaux médias, au digital, au mobile, au stunt…

Maintenant quand tu prends un brief, tu te dis pas “tiens je vais juste devoir écrire un 30s“ et ça c’est vraiment cool !

Tu penses que le milieu va évoluer de quelle manière ?
Dans la pub en général je vois une immense liberté grâce aux nouveaux médias, au digital, au mobile, au stunt…

Maintenant quand tu prends un brief, tu te dis pas “tiens je vais juste devoir écrire un 30s“ et ça c’est vraiment cool !

Que dirais tu à un team de stagiaire qui veut percer dans le milieu publicitaire ?
Ce que l’on m’a dit quand j’ai commencé : personne ne né bon créatif.
Celui qui réussi, c’est celui dont la lumière s’éteint en dernier dans l’open space….