Bonjour Marielle, tu es DA chez Leo burnett quel a été ton parcours ?
J’ai commencé chez Bddp&fils, en sortant de sup de création, je suis arrivée le jour où Olivier Altmann est parti, damned ! J’y ai passé quelques années, c’était une super période, on était jeunes et beaux avec mon rédac de l’époque, Thomas Olivri.
Puis un jour nos DC Manoelle Van der Vaeren et SebastienVacherot nous ont demandé de les suivre quand ils ont monté l’agence Tbwa Map, on a sauté sur l’occasion ! On bossait comme des dingues mais qu’est ce qu’on s’est marrés, CHIVER’S les mecs! Et puis un jour l’aventure s’est terminée, Map est devenu Being, mon rédac a arrêté la pub pour lancer Geek-Art.net et moi, je me suis mise à chercher UN nouveau redac… et j’en ai trouvé UNE, mais avec une sacrée paire de couilles !

Depuis combien d’années travailles-tu dans le milieu de la publicité ?
Environs 44 ans en années chat, soit 3 ans chez bddp&fils + 3 ans chez tbwa map + et bientôt 1 an chez leo, ca devrait faire bientôt 7 ans…

Tu travailles avec qui et sur quoi chez Leo burnett?
Avec Juliette Novak. On a bossé sur pas mal de sujets divers et variés, notamment le repositionnement de Spécial k. D’ailleurs depuis, je vis une autre relation avec mon corps, je le respecte, je l’écoute et je l’aime… mais bon par contre j’ai pas perdu 1 gramme !

Et aussi dernièrement sur un calendrier pour les créatifs, très utile pour les concours, et surtout c’est un projet qui me tenait à cœur et sur lequel je me suis marrée (merci Guillaume Chifflot de nous avoir soutenues jusqu’au bout !)

Parle-nous de deux trois choses que tu as faites  :
J’ai beaucoup aimé bosser sur les campagnes absolut monde, sur Sos Sahel, sur Mini, et sur le calendrier créatif.


(cette campagne Absolut Pureté, je l’ai faite avec Stephane Lecoq, et shootée avec Paul Graves, c’est une vraie composition (environs une centaines de mirroirs ) et d’ailleurs elle fait partie d’un de mes meilleurs souvenirs.

Tu as hésité à faire de la pub ?
Pas du tout. La pub c’est vraiment mon truc : travailler jour et nuit, semaine et weekend, et toujours dans l’urgence et le stress… aucun autre travail ne répondrait aussi bien à mon masochisme.

Tu fais quelque chose en parallèle de ton métier, des centres
 d’intérêts (les chats il paraît…) ?
miaouuu les ptits chats, j’adore, mais j’ai Brigitte sur le dos.
Sinon, la photo, je travaille parfois avec Sacha Goldberger (un photographe de grand talent !). On bosse en team DA + photographe, j’ai fais pas mal de séries Mamika avec lui qu’on a pu voir dans le WAD, à des expos et dans son bouquin. J’ai besoin de sortir des galères clients, là c’est simple on ne se met pas de limite, on fait de la création, on se marre et ça paie ! (avis aux annonceurs).

As tu des anecdotes sur la vie à l’agence ou la relation client ?
Dans le bureau on a un mur réservé aux retours client les plus absurdes… Je ne peux pas te dire ce qui est inscrit dessus, sinon je serais obligée de te tuer, tu comprends ( j’ai signé une clause de confidentialité)

Dans ton métier quel est ton meilleur souvenir ? et le pire ?
Étonnamment mon meilleur souvenir est aussi un de mes pires, une charrette pour la prospection 118 712, il y a quelques années chez bddp&fils : arrivée a l’agence à 10h, maquetter toute la journée puis toute la nuit, manger une pizza qui te reste sur le bide, regarder sortir les impressions à 7h du matin (c’est long une sortie au traceur, très long… alors une vingtaine, en A1). Puis ptit dej avec la pizza de la veille, finir de contre-coller à 11h, rentrer en taxi déphasée à 15h… au total 27 heures, mais ca reste malgré tout un de mes plus beaux souvenirs, une soirée géniale à se marrer, refaire le monde et au final on l’a rentrée cette putain de prospé !

Le truc qui t’a fait le plus halluciner, que tu pensais pas faire un jour ?
Dernièrement j’ai dû rester sur la plateforme d’une grue pour shooter du 4e étage d’un immeuble… sympa quand on a le vertige!

Quelle sont tes pubs préférées, Celle que tu aurais aimé faire ?

Une de mes campagnes préférées reste celle de Mother, « Chris Christmas Rodriguez”, c’est un classique mais je ne m’en lasse pas,

sinon « le gorille » de cadburry,

la campagne skittles

http://www.youtube.com/watch?v=HgpHXik7ahM

les campagnes budlight en général, et celle la en particulier :

en print axe « get a girlfriend » m’a toujours fait marrer


et les wrangler (« we are animals » la première campagne)

et beaucoup beaucoup beaucoup d’autres comme les « the economist », shock&soul, canal+ (le placard), …

Tu as des modèles de créatifs dans la publicité ? des gens qui t’inspirent ? pourquoi ?
En premiers mes copains de l’École, ceux qui ont grandi avec moi, Miguel, Minou, chaton, lapin, nounou, chouchou, les chiver ‘s, Kak, Marionette et bidou !
Une dédicace aussi à Monsieur Pommier, sans qui la moitié des gens de la pub ne seraient pas là, merci m’sieur Pommier !  (le directeur de sup de créas). Monsieur Jean Christophe Royer, (enfin ce que j’aime chez lui c’est surtout madame Royer :) Et enfin surtout ceux qui ne font pas de la pub, ceux qui te rappellent que finalement c’est pour eux qu’on bosse. Et ma plus grande source d’inspiration : les chatons !!

Avec quel créatifs aimerais-tu travailler (réal photographe illustrateur) ?
Olivier… si tu te reconnais, appelle moi chaton ;-)
Mais sinon des artistes comme Erwan Frotin, Desiree Dolron, Mark Ryden…et beaucoup d’autres

Si tu commençais la pub aujourd’hui, tu irais ou ?
En Asie, parceque c’est l’avenir… mais surtout pour travailler encore plus ! je t’ai dit que j’étais maso ?

Que dirais tu à un team de stagiaire qui veut percer dans le milieu publicitaire ?
Amusez-vous mais surtout soyez patients, il ne reste plus que 4350 personnes qui attendent d’être embauchés avant vous.

Tu penses que le milieu va évoluer de quelle manière ?
J’ai bien l’impression qu’on entre dans l’ère internet non ? le minitel c’est fini, damned.

Tu vois quoi comme changement entre tes débuts et maintenant ?
Des cernes.